Le festin nu paperback by William Burroughs

Le roman explore l’idée de ce que signifie être humain.

Le roman est un livre qui a été publié pour la première fois en 1959. Il est écrit par William Burroughs et raconte l’histoire de quatre personnes qui naissent en même temps et meurent le même jour.

Ceci est un extrait du manuscrit non publié de William Burroughs, écrit pour sa fiancée Joan Vollmer. Le manuscrit fait référence au divorce de son père qui les a forcés à déménager de New York au Mexique.

Le festin nu est la traduction française de The Naked Lunch. Il a été publié par Olympia Press à Paris, France en 1959 et a été traduit dans de nombreuses langues depuis lors.

Il s’agit d’un livre de William Burroughs, publié en 1954. C’est une histoire de science-fiction qui concerne les efforts des envahisseurs martiens pour conquérir la Terre.

William Burroughs (19 mars 1914 – 2 août 1997) était un auteur américain surtout connu pour son travail révolutionnaire des années 1950 et 1960, notamment Junkie (1953), Naked Lunch (1959) et The Soft Machine (1961).

La nouvelle édition de poche du roman Le festin nu de William Burroughs est maintenant en rayon.

Le festin nu a été initialement publié en français sous le titre Naked Lunch par Burroughs à Paris en 1959. Il a été écrit pour faire la satire et se moquer du rêve américain et pour critiquer ce qu’il considérait comme la nature creuse et destructrice de la société occidentale.

Le livre est divisé en trois parties avec un dispositif de cadrage d’un “interrogatoire” mené par un agent de police anonyme qui pose des questions sur chaque partie et est de plus en plus contre-interrogé au fur et à mesure que l’histoire progresse. Cette interrogation encadre un récit surréaliste et souvent à l’humour noir dans lequel de nombreux autres récits sont entrecoupés.

Le livre, initialement publié en 1959, est un mélange hautement expérimental de fiction et de non-fiction.

William Burroughs est un auteur américain connu pour ses romans Naked Lunch et Queer et deux fois lauréat du National Book Award. Il était également membre du mouvement littéraire Beat Generation.

C’est le premier et le seul roman de Burroughs. Ce livre auto-publié a été initialement publié en 1914.

“Mais il n’y a rien que j’aurais pu faire pour vous sauver, vous ou l’un d’entre nous, du destin qui nous a suivis.”

Ce roman se déroule dans le vieux Mexique à la veille de la révolution. Il utilise un narrateur qui a perdu son passé et cherche à trouver “la clé de la vie”.

La publication de l’édition de poche du festin nu de Burroughs est un événement qui marque la fin de sa carrière d’écrivain.

Après avoir publié Le Déjeuner nu à Paris, une maison d’édition française a publié une édition de poche en 1960. Le premier tirage avait été limité à 1000 exemplaires qui ont été épuisés en 3 jours. En 1962, la traduction anglaise a été publiée par Grove Press et cette édition est devenue un best-seller.

“Le monde était plein de l’odeur du vin et de la poussière.” C’est l’un des passages du roman qui décrit avec éclat la chaotique vie nocturne parisienne. Le roman a été considéré comme un chef-d’œuvre absurde, une attaque contre les valeurs bourgeoises et une fable révolutionnaire.

Il s’agit d’une histoire d’horreur surréaliste à propos d’un groupe de personnes qui sortent manger au restaurant tous les dimanches soirs. Un dimanche soir, ils reçoivent la visite d’un homme à la peau qui a l’air “d’être.

Même aujourd’hui, il n’y a qu’une poignée de livres qui ont été mis à disposition en format de poche. C’est parce qu’il est difficile de produire un livre à un prix abordable. Cependant, ce n’était pas toujours le cas et il était en fait assez facile de faire imprimer un livre tant que quelques conditions étaient remplies. Par exemple, l’auteur est bien connu ou l’auteur a des contacts avec des éditeurs et des imprimeurs qui seraient intéressés par un tel projet.

Le festin nu de William Burroughs serait l’un de ces rares livres à bénéficier d’un tel privilège en raison de son contenu. Se déroulant au XIVe siècle, alors que la peste dévastait la France et d’autres parties de l’Europe, le roman traite en fait de la réaction de la société et de la façon dont les humains étaient davantage préoccupés par la nourriture que par la vie elle-même. Ce contenu particulier peut être vu sous divers aspects, y compris des sujets liés à la société comme les soins de santé, la peste elle-même, la médecine ainsi que la spiritualité.